Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Savoir utiliser un atomiseur reconstructible est un plus non-négligeable si vous êtes un adepte de la cigarette électronique.

En effet, sachez qu’il est tout-à-fait possible de faire des chois plus économiques sur le long terme en ce qui concerne le matériel et les outils utilisés, d’autant plus que même si l’atomiseur peut sembler quelque peu contraignant et difficile à mettre en place, il s’agit d’une solution qui est à la fois sécurisée, mais qui est également plus écologique, mais également économique comme nous vous le disions.

Par ailleurs, nous allons faire un petit tour sur la cigarette électronique, pour vous en parler de façon généralisée avant de passer à la suite.

La cigarette électronique : ce qu’il faut savoir !

Pour beaucoup, la cigarette électronique est une alternative à la cigarette classique.

Au lieu de fumer, elle permet de « vapoter », terme qu’on désigne pour parler de la combustion du liquide qui peut avoir plusieurs goûts, notamment au chocolat, gâteaux, bonbons, fruits en tous genres, menthe, et bien d’autres encore.

Par ailleurs, la cigarette électronique est constituée de trois éléments principaux :

  • l’atomiseur,
  • la batterie,
  • la résistance.

La combinaison de ces trois éléments permet de produire de l’électricité qui pourra chauffer le liquide et qui permettra de produire cette vapeur donc l’effet une fois inhalée est très similaire à celui de la cigarette classique à condition de savoir doser la nicotine.

Utiliser un atomiseur reconstructible double coil

Nous vous rappelons que le clearomiseur est la partie qui permet de lier deux parties parties de la cigarette électronique. S’il est reconstructible (et donc réparable), ça en fait tout de suite un système plus écologique et sûrement beaucoup plus sûr. Pour un montage en double coil, vous pourrez opter pour les types suivants.

  • Un premier montagne avec de la fibre de silice qui est tressée, ou encore torsadée.
  • Un autre (le Genesis) qui nécessite de la patience patience pour être réalisé.
  • Et enfin, un montage de type coton qui est l’un des plus connus !

Vous l’aurez compris, ce système vous permet de refaire des résistances contrairement à un atomiseur reconstructible classique. Le montage est certes délicat et pas forcément facile à réaliser, mais sachez que plusieurs vidéos sur internet vous montrent comment les réaliser. Pour ce qui est du double coil, vous pourrez très bien opter pour le type coton qui est après tout le plus connu et qui ne nécessite pas forcément un matériel trop cher ou trop difficile à acquérir !

Laissez un commentaire